Ouvert au Public :

Lundi, Mardi, vendredi de 16h30 à 18h
Jeudi de 10h30 à 12h

Patrimoine :

Eglise, grotte, polissoirs...

Activités sportives  :

des manifestations toute l'année

 
La Grotte Barbichon

On pénètre dans l'abri en descendant par un trou juste assez large pour un homme adulte. Le plafond est bas et même si on peut croire que le sol s'est peu à peu ensablé au fil des années, il est difficile d'imaginer que des hommes de notre taille pouvaient s'y tenir debout.

En fait, des auteurs comme Jacques HINOUT dans sa publication "L'art rupestre des grottes et des abris gréseux du Bassin Parisien" donne aux hommes du Mésolithique une taille moyenne de 1m.60 pour les hommes et de 1m.5O pour les femmes
.
De nombreuses gravures similaires ont été trouvées dans des grottes et abris similaires localisées dans les massifs gréseux du Bassin Parisien et en particulier entre Nemours et Etampes. L'abri orné de Faÿ est très certainement le plus méridionnal de cet ensemble.

Ces populations appartenaient à 2 cultures mésolithiques installées de part et d'autre de la Seine  : les Tardenoisiens au Nord et les Sauveterriens au Sud.

Il semblerait que ces gravures et donc l'occupation de la grotte soit beaucoup plus ancienne que les polissoirs. Elles seraient en effet d'age Mésolithique (donc antérieur de plusieurs milliers d'années aux premières manifestations du Néolithique).

Les photos suivantes d'après  J. HINOUT montrent les sillons gravés sur les blocs de grès tendre ainsi qu'une zone "de martellements" entre la croix "chrétienne" (récente) et le losange quadrillé.

GALERIE PHOTOS