Ouvert au Public :

Lundi, Mardi, vendredi de 16h30 à 18h
Jeudi de 10h30 à 12h

Patrimoine :

Eglise, grotte, polissoirs...

Activités sportives  :

des manifestations toute l'année

 
Actualités

Aidez-nous en signant la pétition contre l’installation d’un parc de 6 éoliennes sur le plateau entre Fay-les-Nemours et Chatenoy

01/03/2021
Aidez-nous en signant la pétition contre l’installation d’un parc de 6 éoliennes sur le plateau entre Fay-les-Nemours et Chatenoy

Signer en ligne ici la pétition http://chng.it/57PZhjSy

Aidez notre paisible village de Faÿ-Lès-Nemours et les villages limitrophes à ne pas être défigurés par ce projet de 6 éoliennes de 4,2 MW hautes de 180m en bout de pales.

Le conseil municipal a voté contre et ne veut pas de cette solution, tout sauf écologique.

Lire la Lettre aux Fayssiennes et Fayssiens du 22 Février 2021.pdf

La municipalité est contre ce projet qui ne présente qu'un intérêt financier pour les propriétaires qui les accepteront au regard des nuisances :

  • de covisibilité,
  • d'infrasons pour les habitants et les animaux,
  • du coût du démantèlement 20 ans après leur utilisation à la charge des propriétaires et de la commune,
  • de la dépréciation des habitations de tout le village,
  • du nombre de camions évalués à 5000 pour enlever la terre, couler le béton et apporter les pièces des éoliennes sur place....

Cette solution n'est pas écologique car en absence de vent, elle demande de rallumer les centrales à gaz plus polluantes que les centrales nucléaires….

Nous souhaitons être rejoins par toute personne se positionnant contre ce projet et obtenir un maximum de signatures.

En signant cette pétition vous pouvez faire reculer le promoteur qui ne veut faire que des profits au détriment des habitants qui verront se déprécier leurs habitations tout en ayant payés impôts et taxes finançant partiellement ce projet. Lire cet article publié le 17 février «Les Français paieront la facture des éoliennes».pdf

Arrêtons cette hypocrisie qui consiste verdir une politique énergétique bien loin de celle attendue des habitants du sud Seine et Marne et des territoires ruraux.