Ouvert au Public :

Lundi, Mardi, vendredi de 16h30 à 18h
Jeudi de 10h30 à 12h

Patrimoine :

Eglise, grotte, polissoirs...

Activités sportives  :

des manifestations toute l'année

 
Actualités

Rassemblement en mairie le 17 novembre suite aux attentats de Paris

24/11/2015
Rassemblement en mairie le 17 novembre suite aux attentats de Paris

Discours de Christian Peutot, maire de Faÿ-lès-Nemours - Mardi 17 novembre - 19h30 - Parvis de la Mairie  

                         ATTENTATS DE PARIS DU 13 NOVEMBRE

Les attentats qui ont ensanglanté Paris sont une étape de plus dans la guerre qui nous est déclarée par une nébuleuse terroriste prônant l'islamisme radical et utilisant la barbarie la plus bestiale pour chercher à imposer au monde, sa domination.

Un stade, une salle de concert, des bars et des restaurants. C'est notre mode de vie qui est ainsi ciblé directement par ceux qui prônent un ordre religieux extrémiste où la fête, la musique et le plaisir n'ont plus leur place.

Nos pensées vont vers les victimes et à leurs proches, ceux qui errent encore entre les hôpitaux et l’école militaire pour retrouver un parent, un ami. Nos félicitations et toute notre plus haute gratitude vont à l’encontre des forces de police et de secours, à notre armée en France et plus encore en opérations extérieures, aux personnels médicales de toute spécialité confondue qui ont convergé vers tous ces lieux de massacres et certains hôpitaux et pour beaucoup spontanément, ainsi qu’au 2000 donneurs de sang……sans oublier tous ceux qui déposent encore des bougies, des fleurs place de la République et pour défendre nos valeurs de Liberté Egalité Fraternité Laïcité en résistant à l’infamie de ces bourreaux lâches et vils.

Au-delà de l'effroi, du chagrin et de la compassion que nous devons aux victimes et à leurs proches, il est nécessaire de réagir afin de ne pas laisser sans réponse durable, cette nouvelle agression brutale et ignoble.

Réagir c'est d'abord mettre tous les moyens nécessaires pour que les auteurs et leurs complices soient évidemment traqués, retrouvés et sévèrement punis en adaptant notre constitution et notre législation

Mais il faut aller bien au-delà en ayant le courage et l'honnêteté de dire clairement  que de tels actes peuvent se reproduire et que nos sociétés démocratiques sont fragiles face au fanatisme meurtrier de ceux qui sont prêts à sacrifier leur propre vie pour répondre à l'appel de barbares fous de pouvoir et de sang.

Bien sûr, triompher de cette nébuleuse puissante et disséminée sera forcément un effort coûteux, douloureux, long et difficile. Il ne faut pas le cacher.

D'ici là, il est donc urgent de mobiliser l'opinion publique qui doit apprendre à vivre, pendant les années à venir, dans une ambiance de guerre avec le risque terroriste pour quotidien sans jamais modifier ses habitudes.

 Pour réussir dans ce combat contre la barbarie, l'unité nationale des partis politiques et des représentants des religions est indispensable afin d'éviter les amalgames avec ceux qui cherchent à utiliser cette situation et donner ainsi toute sa force à notre refus de voir notre mode de vie remis en cause au nom d'un radicalisme qui n'a rien à voir avec le fait religieux. 

Ainsi à l’appel du Président de la République, je vous demande de respecter une minute de silence pour toutes les victimes :

Vous remerciant de votre présence.

Christian PEUTOT